Vu que Zimbra utilise une version récente de SpamAssassin, tout est prévu (et intégré) pour l'utilisation du Virus Bounce Ruleset.

La seule modification est d'ajouter une ligne dans /opt/zimbra/conf/spamassassin/local.cf :

whitelist_bounce_relays monsmarthost.mondomaine.tld

Si vous n'avez pas de smarthost/relai, il suffit d'indiquer votre serveur.

On redémarre ensuite postfix et ça roule :

su - zimbra
zmmtactl stop
zmmtactl start

Tout comme la vérification de l'existence des destinataires, il faut refaire la manipulation après chaque upgrade.